Intra-auriculaire ou casque ? Mon avis sur la question

Intra-auriculaire ou casque ? Mon avis sur la question

Que ce soit pour suivre le dernier film de Marvel ou encore pour profiter de sa playlist préférée sur Spotify, le choix d’un écouteur ou d’un casque ne doit pas se faire au hasard. Outre le prix, il faudra en effet prendre en compte d’autres critères comme le confort, de la qualité sonore, de l’usage et bien entendu de vos goûts. Alors faut-il opter pour un écouteur intra-auriculaire ou pour un casque ? Voici quelques pistes pour vous aider à bien faire votre choix.

Les différents types de casques

Avant toute chose, il est important de connaître les différents types de casques et leurs caractéristiques afin d’avoir une idée de ce qui pourrait vous correspondre. À ce propos, soulignons qu’il existe 3 principaux types de casques à savoir l’intra-auriculaire, le circum-aural et le supra-aural. Pour le premier, il s’agit en réalité d’écouteurs et ce sont les deux autres qui sont des casques.

Les écouteurs intra-auriculaires

Comme son nom l’indique, un écouteur intra-auriculaire, à la différence des écouteurs classiques qui ne restent qu’à la surface, s’insère directement dans le conduit auditif. Grâce à cette configuration, vous pourrez profiter d’une bonne qualité sonore, puisque cela permet d’isoler le son pour un encombrement quasi inexistant. Si ces dispositifs étaient beaucoup plus utilisés par les artistes sur scène pour avoir un retour de leur voix, ils ont beaucoup évolué ces dernières années. Vous trouverez sur le marché des modèles équipés d’embouts ergonomiques pour une meilleure adaptabilité aux oreilles.

Ces écouteurs présentent plusieurs avantages comme l’isolation du monde extérieur et par conséquent un niveau sonore beaucoup plus faible. De ce fait, vous n’aurez plus besoin de mettre le volume à fond pour profiter de votre playlist. Ce qui est idéal pour la santé des oreilles, puisque moins de volume équivaut à moins de dommage. Comme inconvénient, il faut souligner que certains modèles n’arrivent pas à bien s’adapter aux oreilles de l’utilisateur. De plus, vu que vous serez complètement isolé du monde extérieur, cela peut induire des accidents dans la rue en n’étant pas assez vigilant.

Les casques circum-aural

Ce sont des dispositifs audio composés d’un arceau articulant 2 coussinets. Ces derniers vont englober totalement les oreilles de l’utilisateur et reposer directement sur le crâne. Par cette configuration, un casque circum-aural confère un certain confort et une isolation au choix. En effet, il existe des modèles ouverts et d’autres fermés.

Avec les premiers, l’air peut circuler par la face externe du casque permettant ainsi d’entendre les bruits alentour. Mais dans ce cas, il faut souligner que ceux qui sont autour de vous peuvent également entendre ce que vous serez en train d’écouter. Toutefois, cela s’avère pratique pour réduire la sensation de fatigue au cours d’une écoute prolongée, puisqu’il n’y aura pas de trop fortes augmentations de pression de l’air.

En ce qui concerne les casques circum-aural fermés, comme vous l’aurez certainement déjà compris, ils ne laissent pas du tout circuler l’air. Ce qui a l’avantage de fournir une qualité sonore plus riche en basses ainsi qu’une meilleure isolation, par rapport aux modèles ouverts. Il existe cependant des modèles semi-ouverts qui présentent certains avantages des deux, mais aussi certains de leurs défauts.

Les casques supra-aural

Il s’agit de la configuration qu’on retrouve au niveau des casques d’entrée de gamme. Moins gourmands en matériaux, ils sont plus petits que les casques circum-aural, et par conséquent beaucoup plus légers. Ces casques sont conçus de telle sorte que les coussinets se posent, non pas sur le crâne directement, mais plutôt sur le cartilage même de l’oreille. Vu qu’ils sont plus légers et qu’ils sont souvent équipés de coussinets très moelleux, ce sont des dispositifs qui apportent un certain confort appréciable. Ils ont également l’avantage de ne pas couper totalement l’utilisateur de son environnement.

Par contre, le fait qu’ils ne permettent pas une isolation peut être considéré comme un défaut pour certaines personnes. De plus, les casques supra-aural, lors d’une écoute prolongée, peuvent exercer de la pression sur les oreilles, des douleurs et parfois de la chaleur. Idéal pour les transports, sa légèreté fait également qu’il ne peut pas bien tenir en place. Enfin, les bruits alentour arrivent facilement à s’infiltrer.

Alors, intra-auriculaire ou casque ?

En général, il est beaucoup plus conseillé d’opter pour des casques qui vont, comme nous l’avons vu un peu plus haut, vous offrir une meilleure qualité sonore ainsi qu’une bonne isolation. Et vu que ce sont des dispositifs qui se portent à la surface des oreilles, ils conviennent pour la santé de l’utilisateur. Toutefois, les écouteurs intra-auriculaires offrent également une bonne isolation sonore, puisqu’ils s’insèrent directement dans le conduit auditif.

Les casques sont des dispositifs qui donnent à l’utilisateur un look moderne avec une meilleure stabilité sur le crâne. En matière de qualité, ce sont des accessoires qui offrent une longue durée de vie. Et pour ceux qui le pensent que cela peut être un peu trop encombrant, il faut souligner qu’il existe aujourd’hui sur le marché des modèles pliables. Ces derniers, de par leur configuration, permettent par exemple de ne pas emmêler les fils au moment de les ranger dans son sac à dos.

Les écouteurs intra-auriculaires sont, par contre, beaucoup plus discrets, mais moins résistants que les casques. C’est la raison pour laquelle il est conseillé de faire assez attention, surtout au moment de les ranger dans votre sac. Pour ce qui est de leur structure, soulignons que ce sont des dispositifs souvent vendus avec différents embouts. De cette manière, vous pourrez adapter votre écouter à la morphologie de vos oreilles et profiter pleinement d’une écoute prolongée. Pour ce qui est de la mobilité, les intra-auriculaires intègrent désormais la technologie Bluetooth. Ce sont donc des modèles sans-fil qui limitent un peu l’encombrement ; idéal pour aller faire du sport tout en profitant du dernier album de son artiste préféré. Toutefois, l’autonomie reste limitée. Les meilleurs modèles disponibles actuellement sur le marché ne peuvent pas être utilisés durant plus de 10 heures. Il faudra donc recharger régulièrement si vous ne voulez pas vous retrouver sans écouteurs dans les transports.

En résumé, comme nous avons pu le voir, chacun de ces accessoires audio présente des avantages et des inconvénients. Ce sera donc à vous de définir vos besoins pour afin de faire un choix adapté, sans oublier de prendre en compte le budget. Et n’oubliez pas, quel que soit le modèle que vous allez choisir, il faudra, pour votre santé, être assez prudent avec l’écoute.

Post Comment